Catégories : , Étiquette :

Attila et la guillotine sèche

Alexandre Marius Jacob accoste sur l’île du Salut le 13 janvier 1906. Après avoir fait rire la France entière lors de son procès, l’illégaliste va vivre 26 années d’enfer au bagne de Cayenne. Ce livre en est le récit.
La guillotine sèche, c’est le surnom de l’île. Les forçats y meurent comme des mouches : mauvais traitements, malnutrition, maladies. Attila fera vingt tentatives d’évasion. Sa peine en sera chaque fois allongée.
On en suit l’une des plus horribles : celle où le passeur abat ses clients pour leur dérober l’argent qu’ils cachent sur eux. Pour cela il devra découper leur cadavre. Marius en réchappera de justesse !
Après cet épisode dramatique, son ami Blaise Cendrars réussira enfin à le faire évader, s’ensuivra la fuite à travers l’Amazonie, la lutte contre les bandeirantes et les esclavagistes, la découverte des Indiens. La liberté retrouvée est l’occasion d’une explosion de vie. Mais il est repris. À sa libération, c’est un vieillard, mais il n’aura jamais renoncé.

Prix de base :

19,50