Catégories : , Étiquette :

Poils d’ivresse

Poils d’ivresse est un ping-pong poétique qui commence par l’admiration de la lune – on fait de la poésie tout de même! – et se poursuit par un flirt des plus érotiques entre les deux auteurs. L’écriture est d’abord un jeu entre deux esprits et puis cela devient un jeu sensuel, un jeu sensuel du sens… Puis apparaît la faille, le jaune. Le jaune de la lune qui repeint tout en jaune, qui remplace tous les mots pas le mot « lune ». Ce jaune qui dégouline comme une douche dorée, ce jaune de l’étoile jaune, ce jaune nauséabond, et comment comment puis-je parler de la lune après cette semaine de défilé néo-nazi ? (p.35) Le poème se tord, il n’ignore rien du monde, le poème fait sa fête, la dernière, celle où on danse sur les ruines, juste avant sa mort.

Prix de base :

9,00