Catégories : , Étiquette :

Vient de paraître un texte performant

Ce livre d’éléments pour poèmes d’une chronique fictive peut être lu comme une proposition de réponse à la question : « A quelle condition peut-on dire d’un livre qu’il est vivant ? ». S’il vise une justesse critique, son objet n’existe qu’au titre d’un texte imaginaire, dont la « performance », relayée par sa chronique, consisterait à agir sur nos habitudes de lecture à la manière des plombeurs d’ambiance. Hé, qui sait si la plomberie n’a pas pour fonction de relancer une forme d’eau courante dans les volumes ? Dans le domaine sportif-compétitif, ce livre serait une contre-performance. Mais : que gagnerait-on à écrire en sur-régime ? Enfin, son format se veut familial : il se peut que les poèmes tramés s’adressent à ceux qui ne découvrent pas la poésie, alors que le cahier de coloriage qu’on y trouve en supplément, de Christophe Boursault, s’adresserait aux enfants de ceux qui ne découvrent pas la poésie, et qui veulent imaginer, au feutre, leurs propres performances / performeurs et performeuses de poésie à main levée. Un livre pour les 7 à 77 ans.

Prix de base :

12,00